XXth ICLA/AILC Congress, Paris

Event title (long): 
International Comparative Literature Association XXth Congress, July 18-24 2013 Paris-Sorbonne (Paris IV)
City: 
Paris
Country: 
France
Organizer: 
ICLA/AILC, Paris-Sorbonne (Paris IV)
Closing date for submissions: 
1 June, 2012
Event dates: 
18.07.2013 - 24.07.2013

en français>>

International Comparative Literature Association

XXth Congress, July 18-24 2013

Paris-Sorbonne (Paris IV)

http://icla-ailc-2013.paris-sorbonne.fr (opening of the website : September 2011)

 

CALL FOR PAPERS

Congress theme: Comparative Literature as a critical approach

Specialists of comparative literature have regularly questioned the nature of their discipline, its domains of application, and the possible developments of their field of research. In our era of globalization, the dialogue between theoretical constructs coming from Western countries and those from non-Western nations contributes to diversification and multiplies perspectives. We suggest dedicating the XXth Congress of the ICLA to the specificities of comparative literature’s methods, confronting, in particular, the use of such methods in literature with their use in other academic disciplines. What are, in terms of critical investigation, the benefits of a comparative approach? What approaches can be deemed legitimate? In order to provide an opportunity for discussing what comparative literature brings to literary criticism and for assessing the evolution of our discipline, we have chosen to present the various sessions of the Congress in the form of questions rather than fixed and assertive directions. We invite you to come to Paris to discuss these issues during the XXth Congress of the ICLA, and we invite you to submit a proposal for one of the following sessions:

Congress sessions (fuller description of each session topic on the Congress website)

1) Comparative Literature: Just Another Comparative Science Among Others? This session will explore the connections between literature and the arts, between literature and social sciences, as well as the connections between literature and so-called “hard sciences” insofar as these also rely on comparative methods.

2) Comparable and Incomparable Literary Objects? This session will raise two aspects of a single question, which bears on the notion of comparison. On the one hand, are there incomparable objects? On the other hand, what can a comparative approach contribute in the context of a monographic study?

3) Comparative Literature and Translation Studies: Is Translation a Critical Approach? Beyond its immediate usefulness in presenting texts, in what way does translation represent a critical approach in itself? What role has translation played in the history of the relations between the Western and non-Western areas, between “centers” and “peripheries”?

4) New Theories, How and Why ? How can comparative literature encourage new emerging literary theories? Examining the links between general literature and literary theory, and the relations between Western and non-Western theories will be aspects of this question.

5) Nations and Beyond: Linguistic Areas, Literary Continents, Globalization? What are the relations between comparative approaches insofar as they endeavour to positively conceptualize differences on the one hand and “globalization” or the “global village” where it seems that all cultural references are bound to merge on the other? To what extent are categories such as “European literature,” “Western literature,” and “World literature” legitimate and useful?

Congress organization

The Congress will be organized with two types of sessions:

  1. Congress sessions for which submissions are made individually. Proposals are submitted by their authors on the website, following the guidelines indicated on-line and with the indication of the sub-theme to which the submission relates.

  2. Group sections, for which submissions are made for a collective project. The author(s) of a proposal intend(s) to gather a group of participants to work on a question or topic linked to the theme of the Congress.

Two types of group sections will take place:

      • Seminars, which take run over 2, 3, 4 or 5 meetings during the Congress (several days, several time-slots). 1 meeting = 1.5 hour

      • Workshops, which only meet once (one day, one time-slot) and which can take the form of a round-table (but do not necessarily do so).

In the organization of the group sections, priority will be given to the ICLA committees and to the institutional partners of Paris-Sorbonne.

 

Important dates:

  • Proposals for Group sections:

Proposal submission for Group sections due: January 1st, 2012

Acceptance notice for Group sections: April 2012

Individual proposals for accepted group sections received up to June 1st, 2012

Acceptance notice for individual proposals in group sections by October 2012

  • Proposals for Congress sessions:

Proposal submission for Congress sessions due: June 1st, 2012

Acceptance notice for Congress sessions: October 2012

 

Proposal submission:

Proposals must be made online, on the website dedicated to the Congress, and written either in French or English. Late proposals will be considered only when space permits.

 

Registration fees and deadlines:

For ICLA members:

Early-bird registration, before February 28, 2013: 135 €/ approx. 197$ (06/2011 rate)

Regular registration, before May 30, 2013: 145 €/ 211 $

On-site registration: 180 €/ 263 $

Non-member registration: 180 €/ 263 $

Student rates:

Early-bird registration, before February 28, 2013: 50 €/ 73 $

Regular registration, before May 30, 2013: 85 €/ 124 $

On-site registration: 110 €/ 160 $

Participants who attend without giving a paper: 75 €/ 109 $

 

Registrations will be made on the website and in euros (the exchange rate will be that of the day of the transaction). Amounts in dollars given here are merely indicative. The on-line registration will be available as of October 2012. It will close on May 30, 2013 at 6:00 pm GMT. All registrations made after this point will be considered on-site registrations.

 

Accommodations:

On-line reservation will be available on the website. Hotel reservations can also be made directly. Examples of hotel rates will also be given on the website.

****************************************************

 

Association Internationale de Littérature Comparée.

XXème Congrès, 18-24 juillet 2013.

Lieu : Paris Sorbonne (Paris IV)

http://icla-ailc-2013.paris-sorbonne.fr (ouverture du site : septembre 2011)

 

APPEL À COMMUNICATIONS

Thème du Congrès : Le comparatisme comme approche critique

Depuis la fin du XIXe siècle, les comparatistes ont mené une réflexion continue sur la définition de leur discipline, ses domaines d’application, les extensions possibles du champ de leurs recherches. A l’ère de la mondialisation, le dialogue entre réflexions émanant de pays occidentaux et théorisations émanant de pays extra-occidentaux enrichit et multiplie les perspectives. Nous proposons de consacrer le XXe Congrès de l’AILC à une interrogation sur ce qui fait la spécificité des méthodes comparatistes, en confrontant notamment leur emploi en littérature et dans d’autres disciplines. Qu’apporte, à l’étude critique d’une question, le fait de procéder par comparaison ? Quelles en sont les procédures légitimes ? C’est en présentant les différents axes de recherche du Congrès sous la forme de questionnements, plutôt que d’orientations figées, qu’une telle réflexion sur l’apport du comparatisme à la critique littéraire permettra de mesurer les mouvances et l’évolution de la discipline. Nous vous invitons donc à venir débattre de ces questions à Paris à l’occasion du XXème Congrès de l’AILC, et à soumettre une proposition qui puisse rentrer dans l’un des cinq axes suivants :

Axes du congrès (description complète des axes sur le site du congrès)

1) La littérature comparée : une science comparative parmi d’autres ? Aux classiques interrogations sur les liens entre la littérature et les autres arts, et entre la littérature et les sciences humaines, on souhaiterait ajouter un questionnement sur les liens de la littérature avec les sciences dites « dures » et une réflexion sur ce que la démarche comparatiste peut apporter à la définition du concept même de « littérature ».

2) Comparables et incomparables ? Il s’agira de poser deux facettes d’une même question qui porte sur la notion même de comparaison. D’une part, existe-t-il des incomparables ? D’autre part, que peut apporter l’approche comparatiste dans le cadre d’une étude monographique ?

3) Littérature comparée et traductologie : la traduction est-elle une approche critique ? Par-delà son utilité immédiate, en quoi la traduction constitue-t-elle une approche critique légitime dans l’étude d’un texte, et comment la méthode comparatiste peut-elle en retour aider à mieux penser les tâches de la traduction ? Quel rôle la traduction a-t-elle joué dans l’histoire des relations entre l’Occident et le monde, et entre « centres » et « périphéries » ?

4) De nouvelles théories, pourquoi et comment ? Il s’agira ici de se demander en quoi l’approche comparatiste peut favoriser l’émergence de nouvelles théories dans le champ littéraire. Les relations entre littérature générale et théorie littéraire ainsi que les rapports entre théories occidentales et théories extra-occidentales feront partie de cette réflexion.

5) Au-delà des nations : aires linguistiques, continents littéraires, mondialisation ? Quelles relations l’approche comparatiste, en tant qu’elle cherche à penser de façon positive l’existence même des différences, entretient-elle avec la « mondialisation » et le « village global », où les différences culturelles peuvent sembler appelées à se confondre ? Les aires linguistiques, par-delà les frontières continentales, ont-elles une plus grande légitimité à définir une identité littéraire que les critères culturels ou géopolitiques ?

ORGANISATION DU CONGRES :

Deux types de sessions structureront l’organisation du Congrès :

- Des Sessions du Congrès, pour lesquelles les propositions se font individuellement. Les auteurs des propositions soumettent, sur le site, en se conformant aux indications données, une proposition qu’ils rattachent à l’un des cinq axes du congrès.

- Des Groupes de Travail, pour lesquels les propositions sont faites au titre d’un projet de groupe. Les auteurs des propositions souhaitent réunir des participants autour d’un sujet lié à la problématique du congrès. Deux formules de groupes de travail sont possibles :

  • Des séminaires qui ont lieu dans la durée sur 2, 3, 4 ou 5 séances

  • Des ateliers qui sont des séances ponctuelles (une séance sur un seul jour, qui peut prendre la forme d’une table ronde).

Les auteurs des propositions indiquent s’ils souhaitent adopter la formule séminaire (en indiquant le nombre de séances) ou atelier. Une séance = une heure et demie.

Dans l’organisation des groupes de travail du Congrès, la priorité sera donnée aux comités de l’AILC et aux universités-partenaires de Paris-Sorbonne.

 

DATES IMPORTANTES :

- Propositions d’un groupe de travail :

  • Date limite de soumission de la proposition : 1er janvier 2012

  • Annonce de l’acceptation des propositions de groupes de travail : avril 2012

Propositions individuelles pour groupes de travail, reçues jusqu’au 1er juin 2012

Annonce par les responsables de groupes de travail de l’acceptation de propositions individuelles faites pour leur groupe : octobre 2012

- Propositions individuelles destinées aux sessions :

  • Date limite de soumission : 1er juin 2012

  • Annonce de l’acceptation des propositions individuelles : octobre 2012

 

SOUMETTRE UNE PROPOSITION :

Les propositions sont faites sur le site et rédigées en français ou en anglais. Les propositions reçues hors délai ne seront prises en considération que dans la mesure de la place disponible.

 

DROITS D’INSCRIPTION DU CONGRES :

Tarifs pour les membres de l’AILC :

- Inscriptions avant le 28 février 2013 : 135€/ soit, à titre indicatif, 197$ (selon le taux en vigueur en juin 2011)

- Inscriptions avant le 30 mai 2013 : 145 € / 211 $ *

- Inscriptions sur place : 180 €/ 263 $ *

Tarif plein pour ceux qui ne sont pas membres de l’AILC : 180 €/ 263 $ *

Tarifs réduit étudiants : - Inscription avant le 28 février 2013 : 50 €/ 73 $ *

- Inscription avant le 30 mai 2013 : 85 €/ 124 $ *

- Inscription sur place : 110 €/ 160 $ *

Tarif « accompagnants » : 75 €/ 109 $ quelle que soit la date d’inscription.*

* Valeurs en dollars données à titre indicatif, selon le taux en vigueur en juin 2011

 

L’inscription se fera sur le site internet du congrès, à partir d’octobre 2012. Elle se fera en euros, le taux de change appliqué sera celui de la date de l’inscription (les valeurs en dollars ne sont données qu’à titre indicatif). Elle sera close le 30 mai 2013 à 18 heures (heure GMT). Toute inscription après cette date sera considérée comme une inscription sur place.

 

HÔTELS : Il sera possible de faire une réservation à partir du site internet du congrès.

AttachmentSize
premiere_circulaire_version_finale.doc45.5 KB
first_circular_final_version.doc40 KB