Dr. Andréas Pfersmann MCF HDR

Title prefix: 
Dr.
First name: 
Andréas
Family name: 
Pfersmann
Title postfix: 
MCF HDR
Country: 
French Polynesia
Institution: 
Université de la Polynésie française
Department: 
Lettres, langues et Sciences humaines
Title: 
Maître de conférences HDR de littérature générale et comparée
Languages: 
français, allemand, portugais, espagnol,anglais, italien
Teaching areas: 

 Littérature générale et comparée, théorie littéraire, littérature française du 18e siècle

Research areas: 

 

- Les marges du texte

- Les relations littéraires entre l’Europe et l’Amérique latine

- Les rapports littérature-psychanalyse

- Les marginalités géolittéraires

- Les représentations littéraires du Pacifique

- Littérature et politique. L'interprétation politique des oeuvres littéraires

 

Conferences: 

 Co-organisation, avec Carlo Arcuri, du colloque international "L'interprétation politique des oeuvres littéraires" (Paris 3, ANR Hermès et UPJV/CERR, juillet 2012)

Publications: 

 

A. Ouvrage personnel :


 

[1] Séditions infrapaginales : poétique historique de l’annotation littéraire (XVIIe-XXIe siècles), Genève, Droz, 2011, 536 pages.

CR de Philippe Jousset, in : Europe, juin-juillet 2011, p. 375-377 ; Bibiane Fréché , « Une étude marginale de littérature », COnTEXTES [En ligne] , Notes de lecture , mis en ligne le 29 juillet 2011, consulté le 26 septembre 2011. URL : http://contextes.revues.org/index4779.html; Pablo Simpson, « Resenha », in : Remate de males, n ° 30.1 (janvier/juin 2010), p. 181-186.


 

B. Ouvrages collectifs dirigés (avec les contributions personnelles à ces volumes)


 


 

[2] Zeitschrift für studentische Forschung, [cofondateur et rédacteur avec Wolfgang Hofer], Vienne, n° 1 (1983):150 pages. / n° 2 (1984): 143 pages / n° 3 (1986): 169 pages.


 

[3] Pierre Klossowski. Cahiers pour un temps, textes réunis par Andréas Pfersmann, Paris, Centre Pompidou, 1985. Avec des lettres inédites d’André Gide et de Michel Foucault et des études de Georges Bataille, Michel Butor, Jean Decottignies et al., 219 pages.

« Présentation » et « Bibliographie », pp. 9-18 et p. 209-219.


 

[4] Austriaca n° 35 (décembre 1992), numéro spécial « Günther Anders », textes réunis par Jacques Le Rider et Andréas Pfersmann [=Actes du colloque Günther Anders organisé Jacques le Rider et Andréas Pfersmann], 200 pages.

« La pompe à incendie d’avant-hier. Günther Anders fabuliste », « Présentation » et « Notice bio-bibliographique », pp. 5 7 ; 113-124 ; 165-168 et 179-180.


 

[5] Revue des sciences humaines (RSH) n° 229 (1993/1), numéro spécial « Theodor W. Adorno », textes réunis par Andréas Pfersmann, 237 pages. Avec des textes d’Adorno inédits en français et des contributions de Georges Benrekassa, Henri Meschonnic, Rainer Rochlitz, Michael Löwy et al. « Présentation » et « Notice bio-bibliographique », pp. 7-12 et 219-223.


 

[6] Fondements, évolution et persistance des théories du roman. Textes réunis par Andréas Pfersmann avec la collaboration de Bernard Alazet [=Actes du colloque amiénois sur la théorie du roman organisé par A.P.], Paris, Minard, 1998, 322 pages.

« La secte des autonotistes : idées sur le roman annoté », p. 75-86.


 

[7] Pierre Klossowski. Textes réunis et présentés par Laurent Jenny et Andréas Pfersmann [=Actes des colloques Klossowski de Vienne et Genève], Genève, Droz, 1999, 184 pages. « Présentation » (avec L.J.) et « Klossowski avec Sade et Bataille », pp.7-10 et 33 43.


 

[8] L’Espace de la note. La Licorne, n° 67 / 2004, textes réunis par Jacques Dürrenmatt et Andréas Pfersmann, 274 pages.

« Avant-propos », « Le priapisme infrapaginal » et « La notologie ou “science des citations et des notes” : remarque sur une discipline centenaire » (avec bibliographie), pp. 103-125, 257 266.


 

[9] Serge Pey et l’Internationale du rythme, textes réunis par Andréas Pfersmann [Actes élargis du colloque Serge Pey organisé par A.P., accompagné d’un DVD des performances de Serge Pey], Paris, Dumerchez / Atelier des Brisants, 2009, 501 pages.

« Pas de statue pour le poète ! » et « Bibliographie », pp. 11-25 et 494-497.

CR de Laure Michel, "Poésie, rythme et politique", Acta Fabula, Notes de lecture, URL : http://www.fabula.org/revue/document5727.php


 

[10] Archéologie de la théorisation des effets littéraires des rapports de domination, textes réunis par Andréas Pfersmann, Loxias n°24, mars 2009 (http://revel.unice.fr/loxias/sommaire.html?id=2609), « Présentation ».


 


 

C. Articles, préfaces, contributions à des ouvrages collectifs etc.


 


 

[11] « L’ironie romantique chez Sade », in : Michel Camus et Philippe Roger (dirs.), Sade, écrire la crise, Paris, Belfond, 1983, p. 85-97.


 

[12] « L’expérience du discontinu. Pierre Klossowski et la modernité », in : Revue des Sciences Humaines (RSH) 197, 1985/1, p. 35-52.


 

[13] « Exilland Brasilien. Aperçu zur literarischen Emigration », in : Friedrich Stadler (dir.), Vertriebene Vernunft II. Emigration und Exil österreichischer Wissenschaft, Vienne/Münich, Jugend und Volk, 1988, p. 1012-1016.


 

[14] « Sade der métamiste », in : D.A.F. de Sade, Justine und Juliette III, herausgegeben und übersetzt von Stefan Zweifel und Michael Pfister, Munich, Matthes und Seitz, 1992, p. 25-36.


 

[15] « Incipit Hitler. Un idéologue, un romancier et un polémiste autrichiens face aux débuts du 3e Reich », in : Félix Kreissler (dir.), L’Autriche 1867-1938. Naissance d’une identité culturelle (Études Autrichiennes publiées par le Centre d’Études et de Recherches Autrichiennes/ Publications de l’Université de Rouen n° 178), Rouen, PUR, 1992, p. 97-106.


 

[16] « Carpeaux vs. Bernanos . Eine literarische Fehde im brasilianischen Exil », in : Austriaca n° 36, juillet 1993, p. 137-150.


 

[17] « Bataille und der Gebrauchswert von Sade » (avec traduction anglaise), in : Birgit Jürgenssen (ed.), Wenn die Kinder spielen im Dunkeln (Catalogue d’exposition hors commerce ), Vienne, Wiener Secession, 1994, p. 39-64.


 

[18] « La gloire tudesque de Louis Sébastien Mercier », in : Jean-Claude Bonnet (dir.), Louis Sébastien Mercier 1740-1814. Un hérétique en littérature, Paris, Mercure de France, 1995, p. 417-436.


 

[19] « Brasilien », in : Alisa Douer/Ursula Seeber (dir.), Wie weit ist Wien. Lateinamerika als Exil für österreichische Schriftsteller und Künstler, Vienne, Picus, 1995, pp. 89-93 et 96-99.


 

[20] « Num mar espumante de notas. Iluminismo et Antiiluminismo nas Notas de Rodapé do Romance do Século das Luzes », in : Remate de males (Campinas) n° 16 (1996), p. 9-26.


 

[21] « Der Weltgeist im Brasilien Robert Menasses », in : Dieter Stolz (dir.), Die Welt scheint unverbesserlich. Zu Robert Menasses « Trilogie der Entgeisterung », Francfort, Suhrkamp, 1997, p. 252-263.


 

[22] « Die Erstarrung des Freskos » (postface), in : Pierre Klossowski, Die aufgehobene Berufung (trad. allemande de Peter Süss), Munich, Matthes und Seitz, 1997, p. 105-114.


 

[23] « Les gloses de Martinus Scribblerus ou du bon usage de l’autorité dans le discours », in : Alckmar Luiz dos Santos (dir.), Lugares Textuais do Romance, Curso de Pós-Graduação em Literatura (Universidade Federal de Santa Catarina) / Centre d'Etudes du Roman et du Romanesque (Université de Picardie - Jules Verne), Florianópolis, 2001, p. 213-248.


 

[24] « "Ese extraño amor a Francia" . Le modèle français vu par Fuentes et Carpentier », in : Chantal Adobati, Maria Aldouri-Lauber, Manuela Hager et Reinhart Hosch (dirs.), Wenn Ränder Mitte werden. Zivilisation, Literatur und Sprache im interkulturellen Kontext. (Mélanges F. Peter Kirsch), Vienne, WUV, 2001, p. 558-566.


 

[25] « Sade et les choses piquantes », in : Caroline Jacot Grapa, Nicole Jacques-Lefèvre, Yannick Séité et Carine Trévisan (dirs): Le Travail des Lumières. Pour Georges Benrekassa, Paris, Champion, 2002, p. 565-577.


 

[26] « Espace public, notes personnelles : les interventions infrapaginales de l’auteur dans le roman du XVIIIe siècle », in : Studies on Voltaire, 2003/03, p. 110-137.


 

[27] « Hollywood et la lutte anti-nazie durant la seconde guerre mondiale. Observations en marge d’un article de Klaus Mann », Ciné Nice n° 5, avril-mai-juin 2003, p. 17-23.


 

[28] « La lanterne magique du romanesque », in : Alain Schaffner (dir.), Romanesques I. Récit d’enfance et romanesque, Amiens, Centre d’Études du Roman et du Romanesque, 2004, p. 13-61. Republié par Vox poetica (http://www.vox-poetica.org/t/pfersmann.html), février 2006.


 

[29] « LuEUR(RE)S DE LA “CRÉOLITÉ” ? Métissage et constructions identitaires au Brésil et aux Caraïbes », in : Jean-Pierre Poulain (dir.), Tourisme dans les Départements et Territoires d’Outre-mer. Patrimoine-culture-produits-territoires, Paris, éd. de l’Agrave, 2004, p. 130-140. Une version légèrement différente a été publiée dans Loxias n° 9 (juin 2005, http://revel.unice.fr/loxias.)


 

[30] « Le jardin secret de ton âme”. L’intime selon Freud et Schnitzler », in : Fuentes humanísticas (Mexico) n° 29 (2004), p. 99-113. Republié in : Duarte Mimoso-Ruiz (dir.), De l’intime à l’altérité. Itinéraires. Larbaud, Schnitzler, Woolf, Kubrick, Saura, Toulouse, EUS, 2005, p. 53-70.


 

[31] « Le discours préfaciel sur les notes aux XVIIe et XVIIIe siècles », in : Textuel n° 46, hiver 2004, p. 145-182. Une version antérieure a paru comme plaquette sous le titre O Debate sobre a prosa em notas. Fragmentos de uma teoria da observação. (= Registros do SEPLIC n°8), Rio de Janeiro, Departamento de Ciência da Literatura, Faculdade de Letras, U.F.R.J., 1998 (28 p.).


 

[32] « La censure de la note dans La Nouvelle Héloïse », in : Jacques Domenech (dir.) Censure, autocensure et art d’écrire, Bruxelles, Éd. Complexes, 2005, p. 191-204.


 

[33] « Dans les marges de Henri Matisse, roman ou la relecture tardive selon Aragon », in : Mireille Hilsum (dir.), La Relecture tardive des écrivains par eux-mêmes [=Actes du colloque de Lyon], Paris, Kimé, 2007, p. 55-68.


 

[34] « Les notes dans le “roman de la contre-histoire” : Roa Bastos et Patrick Chamoiseau », in : Jean-Claude Arnould et Claudine Poulouin (dirs.), Notes. Études sur l’annotation en littérature [=Actes du colloque de Rouen], Rouen, PURH, 2008, p. 325-351.


 

[35] « Der philologische Roman », in: Bernhard Metz et Sabine Zubarik (dirs.), Am Rande bemerkt. Anmerkungspraktiken in literarischen Texten, Berlin, Kadmos, 2008, p. 289-321.


 

[36] « Le siège de Commentariopolis ou heurs et malheurs de l’autorité », in: Jacques Dürrenmatt (dir.) La Note d’autorité. Littératures classiques n° 64, printemps 2008, p. 75-122.


 

[37] « Les apostilles du roman: Lumières ou “contrepoison”? », in: Carlo Arcuri (dir.), L’En-dehors: Éloge et variations, Paris, Kimé, 2009, p. 197-228. (version française de [20]).


 


 

mise à jour : janvier 2012.